image01
image01
image01

 

La princesse de Kitombetouletan 

 

Pour son premier jour de vacances, la princesse de Kitombetouletan ne prononça que des «aie» et des «ouilles» tellement elle tomba de fois.

 

La princesse de Kitombetouletan dormait dans une grande chambre dans des lits-superposés. Un lit pour elle et un lit pour petit frère. Comme elle était la plus grande, elle dormait dans le lit du haut. Et ce matin, elle voulu descendre plus vite que les autres jours pour aller à la plage. Mais, dans sa précipitation, elle loupa la dernière marche de l’échelle et AIE! Elle tomba sur ses genoux!

 

Au petit déjeuner, la princesse de Kitombetouletan avala un grand bol de chocolat et dévora plusieurs tartines de beurre et de confiture tout en se balançant sur sa chaise. Et PATATRAS la chaise et la princesse se retrouvèrent par terre, Une grosse bosse poussait sur sa tête.

 

Remise des ses émotions la princesse de Kitombetouletan enfila son maillot de bain et, sans attendre sa maman, se précipita dans la rue qui mène à la plage. Une rue mal pavée, pleine de trous et de bosses. La princesse buta sur un pavé, tomba en avant, mis sa main pour se retenir mais OUÏE et se fit un gros bobo au pouce de la main droite.

 

Rien de tel comme médicament qu’un gros bisou de sa maman sur le doigt endolori. Arrivée à la plage la princesse de Kitombetouletan se mit en tête d’attraper les crabes qui jouaient à cache-cache dans les rochers. Armé de son épuisette, la princesse sautaient de rocher en rocher à la poursuite d’un pauvre petit crabe effrayé par le cris de la princesse jusqu’à ce que SLOOP elle glissa sur le rocher humide, tomba par terre et se retrouva nez à nez avec le crabe qui CRAC lui pinça le bout du nez.

 

Délivrée du crabe par son papa qui venait de les rejoindre à la plage, la princesse de Kitombetouletan demanda à ses parents si elle pouvait faire du vélo.

- Oui, mais ne tombe pas. Fais attention lui dit son papa.

- Mais papa, je ne tombe jamais répondit la princesse.

La voilà sur son vélo faisant le tour de la place. Comme elle pédale, nez au vent, sans regarder devant elle. Elle ne voit pas le panneau «Attention travaux» et VLAN tombe le menton en avant qui se met à saigner rapidement.

 

- Je crois qu’il est temps de rentrer à la maison dit maman. Allongée sur le canapé la princesse de Kitombetouletan retrouve ses peluches, le chat noir et son lapinou. Maman et papa ont mis autour d’elle tous les coussins qu’ils ont pu trouver. Bientôt elle s’endort rêvant à toutes les aventures qu’elle prévoyait de vivre demain ayant déjà oublié les bobos et les pleurs de cette première journée de vacances.

 

Il faudrait qu’on écrive tout cela sur le mur de sa chambre pensèrent les parents de la princesse de Kitombetouletan en la regardant dormir au milieu des coussins.

 

Faire attention en descendant d’une échelle

Ne pas se balancer sur sa chaise

Ne pas courir dans la rue

Ne pas sauter sur les rochers

Regarder devant soi quand on fait du vélo

 

Paris, 2019